mercredi 7 décembre 2022
Accueil > A la UNE > Tennis : le Suisse Roger Federer annonce sa retraite

Tennis : le Suisse Roger Federer annonce sa retraite

La légende du tennis Roger Federer a annoncé ce 15 septembre 2022 dans un communiqué sa retraite au terme de la Laver Cup, compétition qui se déroulera à Londres du 23 au 25 septembre.

« Je dois reconnaître quand il est temps de mettre fin à ma carrière compétitive. » Usé par les pépins physiques, le joueur aux 20 titres en tournois du Grand Chelem a annoncé sa retraite sportive, ce 15 septembre 2022. « La Laver Cup la semaine prochaine à Londres, sera mon dernier événement ATP. Je jouerai toujours au tennis à l’avenir, bien sûr, mais pas en Grand Chelem ou sur le circuit », a expliqué Roger Federer dans un communiqué.

Roger Federer a décidé de dire « stop ». « Comme beaucoup d’entre vous le savent, les trois dernières années m’ont présenté des défis sous la forme de blessures et de chirurgies, a rappelé le Suisse. J’ai travaillé dur pour retrouver une forme compétitive complète. Mais je connais aussi les capacités et les limites de mon corps, et le message qu’il m’a adressé ces derniers temps a été clair. J’ai 41 ans. J’ai joué plus de 1500 matches en 24 ans. Le tennis m’a traité plus généreusement que je n’aurais jamais rêvé ».

Une carrière incroyable

Ces trois dernières années, Roger Federer a manqué de nombreuses compétitions, voyant ainsi ses deux grands rivaux, l’Espagnol Rafael Nadal et le Serbe Novak Djokovic, battre son record de titres en tournois du Grand Chelem. Nadal en compte désormais 22 et Djokovic 21. Le Bâlois n’a ainsi plus rejoué en compétition depuis son élimination en quart de finale de Wimbledon 2021 en raison d’une blessure à un genou.

« C’est une décision douce-amère, car tout ce que le circuit m’a apporté me manquera, a ajouté Roger Federer. Mais en même temps, il y a tant de raisons de se réjouir. Je me considère comme l’une des personnes les plus chanceuses sur terre. J’ai reçu un talent spécial pour jouer au tennis, et je l’ai fait à un niveau que je n’aurais jamais imaginé, pendant bien plus longtemps que je n’aurais pu l’envisager ».

Depuis ses débuts chez les professionnels en 1998, l’Helvète a gagné 103 tournois, meilleur total derrière le record de 109 tournois de l’Américain Jimmy Connors. Il a notamment gagné l’Open d’Australie six fois (2004, 2006, 2007, 2010, 2017, 2018), Roland-Garros une fois (2009), Wimbledon huit fois (2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2012, 2017) et l’US Open cinq fois (2004, 2005, 2006, 2007, 2008). Sans compter une victoire avec la Suisse en Coupe Davis (2014) ainsi qu’une médaille d’or olympique en double aux JO 2008 et une autre en argent en simple en 2012. Au total, la superstar aura passé 310 semaines en tête du classement mondial des joueurs professionnels (ATP).

Un talent unique

Au-delà des chiffres et des statistiques, Roger Federer pratiquait un jeu d’une pureté technique et d’une élégance qui forçait même l’admiration de ses adversaires. « Impossible de ne pas se demander s’il est de la même planète », s’était un jour amusé Novak Djokovic. « Je suis capable de pleurer comme Roger ; dommage que je ne puisse pas jouer comme lui », avait glissé mi-amusé mi-dépité le Britannique Andy Murray, après une défaite en finale de l’Open d’Australie en 2010.

« Le meilleur moyen de le battre serait de le frapper sur la tête avec une raquette », avait plaisanté la légende australienne Rod Laver. Est-il le meilleur de tous les temps ? « Federer est le joueur le plus fantastique à regarder jouer au tennis », avait en tout cas résumé l’ancienne gloire américaine John McEnroe.

D. K.