mardi 27 février 2024
Accueil > A la UNE > TotalEnergies renforce son partenariat avec SONATRACH dans le domaine du gaz naturel  et l’étend aux énergies renouvelables

TotalEnergies renforce son partenariat avec SONATRACH dans le domaine du gaz naturel  et l’étend aux énergies renouvelables

A l’occasion de la rencontre le 9 juillet à Alger entre Patrick Pouyanné, Président-directeur général de TotalEnergies, et Toufik Hakkar, Président-directeur général de SONATRACH, plusieurs accords ont été signés pour renforcer la coopération entre les deux entreprises dans la production de gaz naturel en Algérie, dans la livraison de gaz naturel liquéfié (GNL) à l’Europe, ainsi que dans le développement en Algérie des énergies renouvelables. 

1. Gaz naturel : augmentation de la production des champs de Tin Fouyé Tabankort

Par un premier accord soumis à l’approbation des autorités algériennes, SONATRACH et TotalEnergies ont décidé de convertir les contrats de production des champs gaziers de Tin Fouyé Tabankort II (TFTII) et de Tin Fouyé Tabankort Sud (TFT sud) situés dans le Sud de l’Algérie (Sonatrach 51 %, TotalEnergies 49 %) dans le cadre de la nouvelle loi pétrolière algérienne promulguée le 11 décembre 2019.

Dans ce cadre, SONATRACH et TotalEnergies poursuivront le programme d’investissements déjà engagé pour accroître la production de gaz des champs de TFTII et TFT sud, comprenant l’extension des installations existantes et la mise en production de nouveaux puits. Il est prévu que la production combinée de ces deux champs dépasse 100 000 barils équivalent pétrole par jour d’ici 2026, contre environ 60 000 en 2022, participant ainsi à l’accroissement du potentiel d’exportation de gaz algérien à destination du marché européen.

2. Sécurité énergétique de l’Europe: livraisons additionnelles de GNL 

Par un deuxième accord, Sonatrach et TotalEnergies ont prolongé pour l’année 2024 les livraisons par SONATRACH de 2 millions de tonnes par an de GNL à TotalEnergies au port de Fos-Cavaou, dans la région de Marseille, en France. Ces livraisons de gaz naturel liquéfié participent directement à la sécurité d’approvisionnement énergétique de la France et, plus largement, du continent européen.

3. Transition énergétique : développer les renouvelables en Algérie 

Selon un troisième accord, TotalEnergies et SONATRACH vont coopérer pour développer des projets de production d’énergie renouvelable en Algérie, et notamment :

 

  • Des projets renouvelables pour solariser des sites d’exploration et production d’hydrocarbures;
  • Une étude sur le potentiel d’hydrogène renouvelable et bas carbone à destination du marché de l’exportation ;
  • Un programme de recherche et développement dans les énergies bas carbone et la transition énergétique.

« Je me réjouis de la signature de ces nouveaux accords avec notre partenaire stratégique SONATRACH. Ils témoignent de l’attachement de TotalEnergies à l’Algérie, dont les ressources participent directement à la sécurisation de l’approvisionnement énergétique de l’Europe. Nous sommes également heureux de pouvoir accompagner l’Algérie dans sa transition énergétique et dans la mise en valeur de son potentiel en matière de production d’énergies renouvelables », a déclaré Patrick Pouyanné Président-directeur général de TotalEnergies.

Mohammed Bessaïah