dimanche 4 décembre 2022
Accueil > A la UNE > Gazprom suspend ses livraisons de gaz naturel à ENI

Gazprom suspend ses livraisons de gaz naturel à ENI

En pleine crise énergétique en Europe, la société russe Gazprom a suspendu samedi ses livraisons de gaz naturel à l’Italie, a annoncé la multinationale italienne ENI, principal importateur de gaz en Italie. Selon Gazprom, cet arrêt des livraisons serait dû à des problèmes administratifs en Autriche, par où transite le gaz destiné à l’Italie.

À Rome, les dirigeants de l’ENI sont en contact avec Gazprom pour tenter de remédier à cette coupure. Mais on n’exclut pas que cette soudaine panne de livraison puisse durer.

Il y a un an, la fermeture du robinet gazier russe aurait eu des conséquences dramatiques pour l’économie italienne. Le pays était alors dépendant du gaz russe pour 40% de sa consommation.

Depuis la guerre en Ukraine, la situation a bien changé. L’Italie achète maintenant moins de 10% de son gaz en Russie. Elle a renforcé ses achats aux pays nordiques et trouvé de nouveaux fournisseurs, comme l’Algérie ou l’Azerbaïdjan, par exemple. Elle a en stock un quart de sa consommation hivernale.

Reste le problème du prix de l’énergie, de la solidarité européenne qui se fait attendre dans la crise. Un défi devenu maintenant la priorité absolue de tous les responsables politiques italiens.

A. T.