lundi 6 février 2023
Accueil > A la UNE > TASSILI AIRLINES RELANCE SON ALGER – NANTES

TASSILI AIRLINES RELANCE SON ALGER – NANTES

La compagnie aérienne Tassili Airlines a relancé sa liaison entre Alger et Nantes, suspendue en raison de la pandémie de Covid-19, retrouvant trois destinations en France au départ de sa capitale.

Depuis le 1er juillet 2022, la compagnie algérienne propose deux vols par semaine entre sa base à Alger-Houari Boumediene et l’aéroport de Nantes-Atlantique, opérés en Boeing 737-800 pouvant accueillir 20 passagers en classe Affaires et 135 en Economie. Les départs sont programmés vendredi à 17h00 (arrivée à 20h20) et dimanche à 9h00 (arrivée à 12h20) ; les vols retour quittent Nantes vendredi à 21h20 (arrivée à 22h40) et dimanche à 13h20 (arrivée à 14h40). Tassili Airlines est en concurrence sur cette route avec la low cost Transavia France.

Abdessamed Ourihane, Directeur Général de Tassili Airlines, a déclaré dans un communiqué : « Après plus de deux années de suspension des vols réguliers internationaux en raison de la propagation de la pandémie de Covid-19, Tassili Airlines, compagnie aérienne algérienne, revient sur cette ligne qui lui tient à cœur. En effet, nous avons pu tisser une relation particulière avec notre clientèle, qui a pu apprécier la qualité de service prodiguée aussi bien à bord qu’en escale. Notre flotte est composée d’appareils récents, nos équipages sont expérimentés. Nous mettons tous les ingrédients de réussite de notre côté : Proximité relationnelle, Ponctualité et Qualité de service, fidélisant ainsi la communauté nationale implantée en Pays de la Loire et les régions mitoyennes, lui offrant ainsi une autre alternative de voyage ».

Le directeur général de l’aéroport Nantes Atlantique Cyril Girot a ajouté : « Les équipes VINCI Airports sont heureuses de la reprise des vols vers l’Algérie avec la compagnie Tassili Airlines. Cette destination, ouverte toute l’année, était attendue par la communauté algérienne du Grand Ouest, et pour les relations économiques, culturelles et touristiques entre nos territoires ».

Après avoir repris au printemps les vols pour sa maison mère, la société pétrolière Sonatrach, la compagnie algérienne a relancé fin juin ses vols vers l’étranger. Elle se pose désormais à Strasbourg-Entzheim, Paris-CDG et donc Nantes, avec des lignes depuis Alger mais aussi Oran et Constantine, soit cinq routes vers la France.

 

Mohammed Bessaïah